Les avantages de la pédagogie Montessori

avantages pedagogie montessori

L’enfant a un pouvoir que nous n’avons pas, celui de bâtir l’homme lui-même.

Maria Montessori

Très prisée dans le secteur de l’éducation, la pédagogie Montessori a fait ses preuves en accompagnant l’enfant dès les trois premières années de sa vie. Quels sont les avantages de la pédagogie Montessori et pourquoi devrait-on l’adopter ? Les réponses dans cet article.

La pédagogie Montessori se propose d’assurer le bien-être et l’épanouissement en mettant au cœur de ses préoccupations l’individualité de l’enfant. Nombre de parents s’intéressent aujourd’hui à cette méthode prônant un attachement respectueux aux besoins des tout-petits. Dans cet article, découvrez toutes les implications de ce type d’enseignement et ses avantages sur le développement de nos enfants.

Qui est Maria Montessori ?

Il est certain que vous avez déjà entendu parler de la « pédagogie Montessori » dont l’appellation vient de sa créatrice, Maria Montessori. Née le 31 août 1870 à Chiaravalle, en Italie, elle voit le jour au sein d’une famille bourgeoise qui s’installe dans la capitale alors qu’elle a 5 ans.

Dès son plus jeune âge, la fillette démontre des capacités en mathématiques. Malgré son rêve de devenir ingénieure, son père la destine davantage à un métier d’enseignante. Grâce au soutien de sa mère, elle réussit néanmoins à intégrer un collège technique où naît sa passion pour la biologie et son désir de devenir médecin. À l’époque, très peu de femmes avaient la possibilité d’exercer cette profession.

avantages pédagogie montessori

Nullement découragée, Maria Montessori va au bout de ses études et décroche son doctorat à la faculté de Rome en 1896. Dans le courant de la même année, elle prend part au Congrès international pour les droits de la femme où elle réaffirme son engagement en faveur de l’égalité. Elle profite de l’événement pour s’exprimer sur les inégalités de salaire et l’analphabétisme. La jeune femme se montre très attachée à l’épanouissement des enfants et avance notamment que : « L’enfant est pour l’humanité à la fois un espoir et une promesse. En prenant soin de cet embryon comme de notre trésor le plus précieux, nous travaillons à faire grandir l’humanité ».

collection Jouets en bois montessori

Aide-moi à faire tout seul

Grâce à ces jouets en bois Montessori, votre enfant va apprendre à développer son intelligence et révéler son potentiel.

De la naissance de la pédagogie Montessori 

Motivée par le désir d’exercer un travail « sérieux » et non d’être considérée uniquement pour sa beauté, Maria Montessori décide d’embrasser une carrière dans la psychiatrie. C’est une spécialité qu’elle découvre lors de ses études de médecine. En 1897, elle décroche un poste à la clinique psychiatrique de l’Université de Rome. Elle est alors confrontée à la manière désastreuse dont sont pris en charge les enfants dits « malades mentaux » qui étaient livrés à eux-mêmes. Intuitivement, elle est convaincue que pour les aider il existe une autre alternative aux traitements et autres médications. Dès lors, Maria Montessori vante les mérites d’une méthodologie basée sur la prise en compte de l’individualité, la valorisation et la stimulation du potentiel de la personne.

Pour mener à bien ses recherches, elle s’intéresse aux travaux de l’éducateur français Édouard Séguin, qui s’est fait connaître pour la mise au point d’un matériel sensoriel dédié aux individus sourds et muets. Au tournant du XXe siècle, le médecin se tourne assez facilement vers la pédagogie en poursuivant des études de philosophie et d’anthropologie pour finalement prendre les rênes de l’école ortho-phrénique de Rome. Elle y crée divers matériels pour permettre à ses élèves déficients d’apprendre à lire et à écrire. En initiant un mode d’enseignement novateur, Maria Montessori obtient des résultats inattendus qui contribueront à sa notoriété et à la naissance de la « pédagogie Montessori ».

tour rose pedagogie montessori

Les premières applications de la pédagogie Montessori

En 1907, Maria Montessori inaugure la toute première « Maison des enfants » à Rome. L’établissement accueille alors principalement des enfants âgés de 3 à 6 ans qui lui permettront de théoriser les limites et les implications de sa pédagogie. Dans cette structure peu commune à l’époque, elle encourage l’autonomie de l’enfant, l’apprentissage et les expérimentations de manière à favoriser l’éveil et faciliter l’ouverture au monde. Parallèlement, elle s’assure du respect du rythme propre à chaque enfant qui œuvre à la découverte de ses centres d’intérêt. Elle dira notamment que son éducation a pour vocation de « donner à l’enfant la possibilité de vivre naturellement et de susciter sa spontanéité… », en s’aidant « d’une quantité d’objets qui sont aussi scientifiques et qui servent au développement de son intelligence. »

La pédagogie selon Maria Montessori

Maria Montessori est foncièrement convaincue que l’enfant porte sans le savoir en lui les clés de son propre développement. C’est en observant ses « élèves déficients » qu’elle constate que moins ils sollicitaient les adultes dans leur quotidien et plus ils gagnaient en autonomie et en confiance. Dès lors, pour la jeune femme, l’enfant n’est plus seulement spectateur de son environnement, mais un véritable acteur qui façonne son apprentissage et ce qui l’entoure. Elle s’applique alors à leur rendre un maximum de choses accessibles, de façon à diminuer le besoin de recourir à l’aide d’un adulte. Maria Montessori explique toutefois que cette notion d’accessibilité ne suppose pas l’absence de limites, mais simplement la nécessité pour l’enfant d’évoluer dans un cadre sécurisé où son degré de liberté est adapté à son niveau de développement.

Les célébrités qui ont grandi avec l’éducation Montessori

Beaucoup l’ignorent, mais de nombreuses célébrités ont bénéficié des enseignements de la pédagogie Montessori. Cette éducation a en effet eu une influence tangible et variée sur l’ambition et le niveau de réussite de plusieurs grands noms de la société. Si la liste est relativement longue, certains acteurs jouissant d’une renommée internationale, comme Michael Douglas ou encore Helen Hunt, sont issus de familles qui ont choisi d’appliquer cette méthodologie. D’autres artistes célèbres, à l’image de Cher, de Taylor Swift et de Joshua Bell ont également suivi leur scolarité dans un établissement Montessori. Ce sont autant de personnalités qui ont su tirer parti d’une pédagogie aux antipodes de l’éducation standard.

En quoi consiste la pédagogie Montessori ?

A l’instar de la méthode traditionnelle d’enseignement, la pédagogie Montessori se base sur la liberté de l’enfant dans le choix de l’organisation de son temps et de ses activités. L’apprentissage se fait par le biais de l’expérimentation que rend possible la priorisation de l’autonomie. Dans cette éducation alternative, toute nouvelle connaissance se fait en douceur et permet à l’enfant de gagner en confiance.

Les outils mis en œuvre ont pour objectif de stimuler son éveil et ses sens pour qu’il puisse se développer en adéquation avec son rythme d’apprentissage. L’adulte qui encadre l’enfant veillera également à ce que ce dernier se découvre des centres d’intérêt qui lui sont propres en encourageant la curiosité et le désir d’apprendre et de comprendre.

Laisser une liberté de choix

Parmi les principes fondamentaux de la pédagogie Montessori figure le libre choix des activités de l’enfant. Ainsi, chaque enfant peut choisir librement son matériel. Pour que cette condition soit remplie, il est impératif que soit mis à sa disposition un matériel adapté non seulement à son âge, mais également à sa force et à sa taille.

Généralement, les activités sont disposées sur une étagère qui est à la portée de l’élève. Ensuite, selon son envie, l’enfant a la possibilité de prendre place où il le souhaite dans la classe et de répéter une activité autant de fois qu’il le désire. Le moment où l’activité prend fin dépend également de l’enfant qui doit alors ranger son matériel là où il a été pris.

Selon Maria Montessori, cette notion de choix conforte les besoins de l’enfant, lesquels seront amenés à évoluer au fil des années, ce sont les « périodes sensibles ». Il s’agit des moments où le sujet est captivé par son activité et qui est propice à l’apprentissage.

La période sensible à l’ordre

La période sensible à la notion d’ordre commence à la première année de l’enfant et s’arrête à ses 3 ans. C’est en réalité durant cette phase, que l’enfant a le plus besoin de stabilité et d’ordre. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il se montre relativement soucieux de l’emplacement des choses dans son environnement. Les classes Montessori sont de ce fait toujours très ordonnées et agencées avec le plus grand soin.

La période sensible au langage

Cette phase commence à la naissance et se poursuit en réalité jusqu’aux 6 ans de l’enfant. Durant cette période, l’enfant assimile assez facilement les ou les dialectes parlés dans son entourage direct. Au-delà de cet âge, il perd progressivement cette faculté.

La période sensible à l’affinement des sens

De la naissance à l’âge de 6 ans, la période sensible à l’affinement des sens explique l’attention que les enfants portent aux impressions sensorielles. Au fil du temps, l’enfant va chercher à aiguiser sa vue, son toucher ou son audition. Forte de ce constat, Maria Montessori a mis au point divers dispositifs sensoriels ayant pour vocation d’affiner les sens de l’enfant.

La période sensible au mouvement

Débutant dans le ventre même de la mère, elle se poursuit jusqu’à l’âge de 5 ans. Au fur et à mesure des activités, l’enfant parvient plus ou moins à maîtriser ses mouvements et à les coordonner. Le contrôle des mouvements induit l’émergence de la conscience dans la mesure où l’enfant, en distinguant un objet qu’il veut atteindre, stimule son intelligence et sa volonté à se mettre en mouvement pour s’en saisir.

La période sensible du comportement social

La période forgeant le comportement social est une période d’initiation à la vie sociale durant laquelle l’enfant s’applique à imiter les comportements des personnes de son entourage pour pouvoir les comprendre. Néanmoins, toutes ces périodes sensibles peuvent se dérouler dans le même laps de temps.

Quelle est la place de l’éducateur Montessori ?

Maria Montessori résume la fonction de l’éducateur Montessori dans une classe à travers une simple expression : « Aide-moi à faire seul ». Ainsi, son principal rôle est de s’assurer du bon déroulement de l’ambiance du groupe et de garantir la sécurité de l’enfant.

En début de classe, il présente les divers matériels aux élèves et si besoin, propose son aide. Toutefois, l’éducateur Montessori doit faire preuve de discrétion et de bienveillance pour pouvoir favoriser l’autonomie des enfants. Par conséquent, l’enseignant sert d’aide mais ne doit pas troubler l’apprentissage en « laissant faire ».

Le matériel Montessori

Le matériel Montessori se compose des équipements visant des apprentissages variés. Les objectifs attendus peuvent être le développement cognitif de l’enfant grâce à un matériel sensoriel, par exemple, ou un dispositif de vie pratique. Maria Montessori a tenu à ce que ces éléments soient de bonne qualité, principalement fabriqués dans du bois de hêtre. De même, toutes les peintures utilisées, comme les vernis, ne sont pas dangereux pour les enfants.

De manière générale, le matériel de vie pratique permet à l’enfant d’expérimenter des activités qu’il peut reproduire dans son quotidien. Il s’agit généralement de cas récurrents comme le laçage des chaussures, l’emploi d’un lavoir pour linge ou le nettoyage d’une table. Quant au matériel sensoriel, il a pour vocation d’aiguiser les sens de l’enfant grâce à ses composants. Certains dispositifs comportent ainsi des flacons d’odeur ou des tissus variés ou encore des coloris vifs.

Dans la pratique de l’escalier marron notamment, ou celle de la tour rose, l’enfant travaille sa discrimination visuelle. Après avoir acquis ces réflexes basiques, l’enfant peut ensuite s’essayer au matériel de mathématiques qui lui permettra d’acquérir diverses notions qui vont de l’apprentissage des chiffres à la maîtrise du Théorème complexe de Pythagore.

Un matériel de langage peut également être mis à la disposition des élèves pour développer une aisance et une fluidité de lecture. Le recours aux lettres rugueuses ou aux lettres creusées sert à renforcer leur graphie, tandis que le matériel Montessori à proprement parler visera plutôt des connaissances culturelles comme la géographie ou l’histoire. Vous pouvez également avoir un matériel adapté à la zoologie et la botanique qui aideront favorablement à la compréhension de leur environnement.

A quoi ressemble une classe Montessori ?

© Crédit à YouTube Montetibou – Diaporama présentant l’ambiance (classe) enfantine de l’école Montetibou, école Montessori située à Nancy (Grand-Est).

Appliquer la pédagogie Montessori chez soi

Comme l’éducation Montessori se base sur le respect du rythme de l’enfant et l’entretien de sa curiosité naturelle, elle est aisément applicable au quotidien, à la maison. Dans la pratique, il s’agit de mettre en place un cadre d’apprentissage adapté à son âge et dans lequel il est pourvu d’une totale liberté de mouvement. Néanmoins, l’adulte se doit de rester disponible pour lui et veiller à son épanouissement et à sa responsabilisation.

Pour appliquer la pédagogie Montessori chez vous, vous pouvez aménager un environnement personnalisé et centré sur l’activité de l’enfant. Il est impératif qu’il ait envie de le découvrir par lui-même et qu’il ait du plaisir à y mener ses expérimentations. Dans le respect des règles de sécurité, faites donc de votre demeure un espace favorable à l’apprentissage. Aménagez-lui une chambre colorée et ordonnée dont les étagères lui seront facilement accessibles pour qu’il ait rapidement ses repères.

N’hésitez pas à lui apprendre à ranger ses jouets à leur place avant d’en prendre un nouveau. Accrochez ici et là, à hauteur de ses yeux, de jolis cadres qu’il pourra admirer.

Alors prêt(e) à sauter le pas ? Que pensez-vous de la pédagogie Montessori par rapport à l’enseignement traditionnel ? Laissez vos avis en commentaire.

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur notre site web. En naviguant sur notre site, vous acceptez notre utilisation de ces cookies.
%d blogueurs aiment cette page :